Bienvenue sur le site de l'Agence photographique
Album-mariage-6

Après le mariage, l’album … tirages ou numérique ?

La saison des mariages n’a pas encore commencé mais nous ne sommes pas inactifs, loin de là …
Nous sommes en pleine réalisation des albums des mariages de la dernière saison. Même si notre vraie passion est la photographie, c’est un réel plaisir d’accompagner les mariés dans la réalisation de leur album.

A une période où l’on se borne à regarder des photos sur écran, travailler sur des tirages ou des impressions est un aboutissement très agréable et valorisant.
Pour nous, il s’agit ici d’un vrai accompagnement car un album est avant tout une question de choix relatif aux goûts de chacun. En effet, il existe tellement de possibilités de formats, de matières, … que nos mariés se sentent parfois un peu perdus. Notre rôle est, dès lors, de les guider à chaque étape, du choix des photos au choix des matières, … afin que l’album mette le mieux possible les photos en valeur – car finalement c’est bien son rôle.

Tirages ou numérique ?

Nous proposons deux types de procédés : L’album avec des tirages où les photos sont tirées en labo sur papier satiné ou brillant puis collées ou album numérique (ou digital) où les photos sont imprimées.
Les deux « systèmes » présentent des qualités : le premier donne un  aspect intemporel, et qualitatif aux photos. Le second permet plus de flexibilités dans la mise en page, et propose plus de choix en terme de finitions … mais le choix doit venir des mariés en fonction de leur sensibilité propre. Il faut qu’ils manipulent les deux types d’album, les touchent, etc, … afin de pouvoir comparer concrètement. De notre côté, nous ne favorisons aucun procédé en particulier car notre objectif premier est de réaliser des photos réussies, donc finalement peu importe le choix final, la photo donnera aussi bien dans les deux cas.
Au niveau qualité et durabilité, les deux procédés sont assez équivalents – pour peu évidemment que l’on sélectionne un fournisseur de qualité -. De toute façon, là aussi, notre rôle est de garantir durant toutes les étapes de la réalisation de l’album la qualité des tirages ou impressions.

Format

Par la suite, le choix important qui suit est le format: un album de mariage doit mettre en valeur les photos. Donc une dimension assez grande est conseillée mais avec bien entendu une limite afin que l’album reste manipulable facilement. Il ne doit pas devenir un objet encombrant qui finit au fond d’une armoire car vous ne savez pas où le déposer.
Généralement, la question que nous posons est où allez-vous le déposer ? Bonne question car cela va amener les suivantes : le choix de la matière et la couleur.
Une possibilité également est de produire des déclinaisons en plus petit format. Ceux-ci servent aussi parfois de cadeaux aux témoins ou parents. De plus, ils sont généralement beaucoup moins chers, la mise en page étant déjà réalisée.

Matières et couleurs

Les choix sont très étendus : cuir, vynil, tissus, … parfois en association. Une ou plusieurs couleurs, … tous ces choix sont liés à votre intérieur et l’espace autour de l’album.
De même, nous vous guideront grâce à une multitude d’échantillons qui vous permettront de construire l’album qui vous convienne.

 Choix des photos

La sélection des photos peut être une tâche délicate mais combien primordiale. Un mariage peut compter 1000 à 2000 photos, selon la ‘taille’ du mariage. Même si l' »oeil » du photographe est indiscutable pour le choix des photos, il est important que les mariés se ‘retrouvent’ dans les photos choisies. En effet, l’aspect visuel et esthétique peut être laissé à la discrétion du photographe mais qui d’autre que les mariés peuvent savoir si il vaut mieux un gros plan de ‘tonton marcel que l’on a invité par obligation’ ou plutôt de ‘bonne maman que l’on aime tant’. C’est pour cela que nous aimons démarrer sur un premier choix des mariés de 100 à 120 photos (pour un album 30-35 pages) desquels nous puisons pour la mise en page.

Mise en page

Nous sommes avant tout photographes et non graphistes (quoique 😉 ). Le but est de mettre les photos en valeur, nous favorisons donc une mise en page sobre. Nous évitons les effets ou les montages douteux qui viennent  perturber la lecture. Une belle photo peut être vraiment gâchée par une mise en page ‘kitsch’. Nous aimons des grands formats alternés avec des formats plus petits dans le but d’une lecture aérée et agréable.Après une première version proposée aux mariés ceux-ci sont invités à faire leur(s) commentaire(s) afin d’obtenir une version finale qui leur convienne.

 

Finitions

Ce dernier point permet d’obtenir au final un album à la fois qui convient au goût des mariés mais qui devient aussi un objet unique. De plus, les finitions confèrent à l’album un apesct qualitatif agréable à regarder et à manipuler. Là aussi les types de finition sont nombreux : gravure des prénoms des mariés sur la couverture, un ruban de couleur, …

Bref, créer un album de mariage prend du temps et pas mal de communication avec les mariés afin que ceux-ci soient vraiment satisfaits !

1 Comment

  1. benhaim
    29 décembre 2015 - Répondre

    bonjour
    combien couterai un album numérique en cuire avec 50 page
    merci

Drop a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.